Daniel Thouin
LEADER
SIDEMAN
BIOGRAPHIE

Daniel Thouin a débuté la musique à sept ans, derrière le clavier de l’orgue familial. Il apprend aussi la guitare mais décide de se concentrer sur l’apprentissage du piano à dix-sept ans. Suivent de brèves études en piano classique et la découverte de l’improvisation. Il délaisse le classique pour le jazz.
 
Tout en se produisant avec à peu près tout ce que Montréal compte comme musiciens de jazz, il s’associe aux auteurs-compositeurs Marie-Jo Thério, Fred Fortin et Mara Tremblay en disque et/ou en spectacle. Sous l’étiquette montréalaise Effendi, il réalise deux albums de jazz original qui sont très bien reçus par la critique montréalaise, française et américaine.
 
Depuis 2000, il a délaissé le piano acoustique pour se concentrer sur l’utilisation des synthétiseurs.
Les nouvelles technologies sont pour lui autant de sources d’inspiration et de stimulation qui lui font repousser les limites de son vocabulaire d’improvisateur.
 
En 2001, il participe à la formation du non-acoustique projet de Yannick Rieu. Cet ensemble lui fournit le contexte idéal pour mettre en pratique de nouvelles façons de réagir musicalement dans un contexte de groupe, en utilisant les effets, les échantillonneurs et les synthétiseurs analogues. Il fait aussi partie du groupe d’Alain Caron, accompagne Pierre Flynn et Fred Fortin.
 
Depuis 2003, il est directeur musical pour l’auteur-compositeur-interprète Yann Perreau. Il poursuit parallèllement sa carrière de musicien de jazz à la tête d’un quintette avec le saxophoniste Yannick Rieu. Il apparaît sur de nombreux albums pop en tant que musicien invité et participe à des émissions télé à titre de claviériste.
 
En 2004, sortie de trois albums de Dan Thouin. Tout d’abord, sur La Tribu, le phonogramme Oscilloscope, projet machines soft étonnant. L’album aux ambiances électro propose des compositions originales (Betty Bonifassi, Fredric Gary Comeau, Ariane Moffatt, Carl Bastien, Dan Thouin) et des relectures de chansons comme Possession (explosive !) de Pierre Flynn, qui prend ici une couleur totalement Allemagne 80, ou La Vérité de Raoul Duguay, ballade poétique très touchante, mise en lumières avec finesse. Oscilloscope a été mixé par Carl Bastien.
 
En même temps qu’Oscilloscope, il y a la sortie des deux albums jazz de Dan Thouin Mile End St-Viateur et Mile End Waverly sur étiquette La Factrie. Enregistrés à Montréal au Studio Victor, les albums Mile End s’organisent autour des compositions de Yannick Rieu, Joe Zawinul et Dan Thouin. L’enregistrement de facture classique, sur rubans deux pistes, donne au projet une texture et une couleur années soixante, une ambiance privilégiée par Thouin.
 
Daniel Thouin a joué avec entre autres; Kurt Rosenwinkel, Gary Willis, Kirk Covington, Seamus Blake, Charles Papasoff, Benoît Charest, Karen Young, Norman Lachapelle et Michel Donato.

Infolettre Effendi

S'INSCRIRE



RADIO

Suivez-nous

Calendrier

Event calendar

«  
  »
D L M M J V S
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31